L’hiver des poètes 


Le poète virginal les yeux en cœur, prend sa plume, la plonge dans l’encrier du temps qui passe, du souffle hivernal, celui qui porte les voix du lointain, les murmures d’ailleurs, et sculpte des émotions en vers.

Publicités

1397180_1039828769370825_5524474524533107717_o
Aurore crépusculaire, by Dave

Quand l’hiver trébuche et s’écrase, comme un verre sur le plancher, heurté par une main maladroite, en milliers de petits éclats brillants, vifs et tranchants, le paysage terni par l’automne s’éclipse lentement et s’éteint dans un long soupir.

Quand l’hiver chute et s’étale, comme un œuf sur le plancher, lâché par une main maladroite, en milliers de petites coquilles éparpillées,  récifs et monuments, le paysage blêmi par l’automne s’évanouit dans le décor floconneux. 

Il souffle dans l’âme du poète un vent d’errance, qui vient et qui va, lécher les braises d’un feu allumé par un regard du cœur.

Le poète virginal, les yeux en cœur, prend sa plume, la plonge dans l’encrier du temps qui passe, du souffle hivernal, celui qui amène les voix du lointain, les murmures d’ailleurs, et sculpte des émotions en vers.

Et avec cette plume ivre de félicité, d’un trait léger donne vie aux lettres ordinaires, et voit prendre forme des mots simples qui se chuchotent comme une caresse.

Et le poète souffle dans le creux de ses vers, délicatement, au rythme de l’hiver qui tombe et s’écrase, sur le paysage éteint et effacé, avec des flocons qui valsent, doucement, lentement. 

Sonorités shostakovitchiennes.

L’hiver s’endort, comme le paysage. Le silence. Blanc.  

11952751_990477617639274_6335992467874057263_o
Là-bas, by  Dave

Alors?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s