Réminiscences soudanaises..

29 mars 2009

Je me souviens du sable brûlant
Des pas fuyant un destin sanglant
Du vent effaçant lentement ces traces
De caravanes humaines épuisées et lasses

Je me souviens du soleil éclatant
Jetant ses flammes impitoyables sur des mourants
Dont le regard vide ne cherchait plus les cieux
Hantés par de sombres charognards avides et impatients

Je me souviens de l’espoir dans des yeux
Qui dans une longue agonie se fermaient pour toujours
D’une bouche affamée accrochée à un sein séché
Du silence du désert sous l’ombrage de vautours
D’un sourire sans force ne sachant à quel cœur s’accrocher

Je me souviens des nuits interminables
Des aurores ternes que des pleurs accompagnaient
Venant de l’âme de survivants fragiles qui se savaient
Prisonniers condamnés au même sort misérable

Je me souviens de l’homme que j’étais
De celui que je suis devenu
Au contact de ces êtres qui ne sont plus
Disparus quelque part dans un désert perdu..

Une réflexion sur “Réminiscences soudanaises..

  1. Pingback: La Vie en Rose – Les 50 Nuances de Dave

Ce site vous est proposé par WordPress.com.