Devoir de mémoire..

12 juin 2000

Longue marche vers la liberté
Luttes obscures et ensanglantées
Pour que demain l’aube éclipsée
Puisse éclairer l’avenir comme le passé

Le silence couvre les tombes des vieux
Comme il recouvre d’anonymat le souvenir
Qui se rappelle déjà de leurs combats
Qui s’en souvient.. plus personne ne s’y bat

Longue marche affligée vers la liberté
Vaines confrontations pour un lendemain ingrat
Des sacrifices consentis et des espoirs avortés
Les véritables héros meurent pauvres et moins gras

Attendre que l’histoire redécouvre les vestiges
Et que le temps souffle sur notre amnésie
Les amoureux de la liberté ont perdu leur frénésie
Et leur détermination a attrapé le vertige

Longue marche vers la liberté
Ils ont parcouru de sombres sentiers
De leurs cris et de leurs vêtements souillés
Il ne reste que cette inscription en lettres effacées « Oubliés »..

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.