Une rose nommée Vanessa..

30 mars 2006

Il y a comme une aube nouvelle
Qui illumine mes cieux obscurs
Un soleil arc-en-ciel des plus purs
Le monde naguère insipide se révèle
A mes yeux d’une beauté azur
Comme si par enchantement il était devenu plus sûr
Est-ce la folie des bohèmes romantiques, poésies frêles
Rimes valsant avec une douce niaiserie
Qui corrompt mes sens ou une divine drôlerie
Qui fait désormais de chaque instant un bonheur infini..

Il y a comme une douceur printanière
Dans ma vie où vivent mes souffrances prisonnières
Que le souffle de cette rose aux couleurs écarlates
A balayé d’un frisson tel le vent à Malte
Une rose posée sur le chemin de ma destinée
Qui brille de pleins feux dans mon âme moins peinée
Tel un précieux diamant déposé pour l’éternité..

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.