The Ageless Black Man


Les noirs n’ont pas d’âge. Ce n’est pas qu’un mythe. Contrairement à la taille du pénis, c’est scientifique. Plus précisément, la peau noire vieillit moins vite (age slower) que celle des Caucasiens, par exemple.

Selon une étude américaine (juin 2015) menée par la Skin-care experts de la marque Olay et en collaboration avec la Dr. Alexa Kimball de la Harvard Medical School, les femmes noires ne rident pas aussi rapidement que leurs acolytes asiatiques, blanches ou hispaniques.

Dans le magazine afro-américain The Root.com, la dermatologiste l’explique en partie par le rôle joué par la mélanine – vous savez cette substance biologique qui est en fait un pigment et responsable de la coloration de la peau, bref le truc qui fait en sorte que je suis définitivement plus bronzé à moins 30° Celsius que Lina ou qui a justifié que l’on réduise mes semblables à l’esclavage durant des siècles – dans le processus de vieillissement.

Publicités

C’est la faute de Lina. Lina est un petit bout de femme qui a le teint du soleil quand il plane au-dessus du désert chaud. Lina a le regard nuit des soirées brûlantes de Tunis. Lina a le rire gêné des filles qui portent la timidité tel un fardeau.

Lina m’a pourtant regardé droit dans les yeux et m’a dit: Dave, tu ne fais pas ton âge! Tu es la preuve que The Black doesn’t crack! 

 

aaec38a3652410d0ad4865ac8ddc0104_400x400

 

Lina ne sait pas mon âge. Comme la plupart des personnes – 99%.

Et cette question la hante. L’obsède. Je le vois bien quand elle me parle. Le trouble que provoque l’inharmonie entre ce que je dis, comment je pense, et ce que je parais.

Je donne l’impression d’être à la fois un vieux emmuré dans un corps de jeune et d’être un jeune qui parle comme un vieillard. Un peu de L’Exorciste dans tout ça. Il y a chez moi un contradictoire visuel, auditif et cognitif qui déstabilise. C’est beaucoup aporétique. 

D’ailleurs, Lina m’a avoué que la première fois qu’elle m’a entendu parler, elle s’est dit :

C‘est qui ce mec qui croit tout savoir?! Mec, t’as 25 ans et tu fais comme si tu sais tout! Putain, vis ton âge, va faire le party, mâte un film porno, et arrête de nous faire chier!

Textuellement.  

Lina me prenait pour un jeune de 25 ans très présomptueux. Elle me l’a confié récemment. Il se faisait tard, elle était épuisée par une journée froide et pluvieuse.

Dans ce rare moment de relâchement, elle a soufflé:

Il y a un truc chez toi qui est très intimidant. Je crois que c’est pourquoi les gens ne t’aiment pas. Tu ne dis souvent rien. Tu es calme. Tu restes dans ton coin. Mais quand tu t’exprimes tu mets la barre haut. Et ce qui – je pense – fait chier tout le monde c’est que l’on a l’impression que c’est juste naturel chez toi. Pour le jeune que tu parais, c’est énervant!

J’ai écouté Lina et j’ai beaucoup ri. Elle me le concède. Et rajoute: C’est impossible que tu saches tout ce que tu sais à 25 ans!

Et elle guette ma réaction. Va-t-t-il enfin me donner son putain d’âge?! 

Je souris, encore. Je m’allume une clope en observant les gouttelettes s’écraser contre les pare-brises, et rouler doucement en creusant des sillons translucides. J’ai toujours aimé la pluie. Lina abandonne tout espoir d’obtenir une réponse.

Je lâche entre deux bouffées : Mon âge n’est pas important. Elle a envie de m’arracher la tête et de la clouer sur un pic. Lina est tendre de nature. J’ai le talent de susciter chez les autres les sentiments les plus exacerbés.

Après avoir quitté Lina, sa phrase Black doesn’t crack n’a eu de cesse de m’obséder. Est-il vrai que les noirs ne vieillissent pas comme les autres? Font-ils réellement plus jeunes que leur âge? Est-ce un mythe commode ou un préjugé qui a la peau dure? Le cas échéant, quelles sont les raisons scientifiques qui l’expliquent? Ainsi a débuté mon Odyssée de l’intemporalité de l’âge des noirs.

 

La peau noire et métissée ne vieillit pas… avant 50 ans !!!

Bonnes nouvelles. D’une part, les épidermes noirs sont très peu atteints par le photo vieillissement, car leur mélanine les protège trois à quatre fois plus que celle des peaux blanches.

D’autre part, leurs fibres de collagène et d’élastine sont tellement compactées au niveau du derme que rides et affaissements des tissus ne font leur apparition qu’après l’âge de 50 ans.

846109377e878ef0114b25a2c46199ac5e5fd30dblack-dont-crack-beyonce5d72a2e122f8f660c4fc37a408b9ee08-670x400x1images84610942-stars

 

Les noirs n’ont pas d’âge. Ce n’est pas qu’un mythe. Contrairement à la taille du pénis, c’est scientifique. Plus précisément, la peau noire vieillit moins vite (age slower) que celle des Caucasiens, par exemple.

Selon une étude américaine (juin 2015) menée par  la Skin-care experts de la marque Olay et en collaboration avec la Dr. Alexa Kimball de la Harvard Medical School, les femmes noires ne rident pas aussi rapidement que leurs acolytes asiatiques, blanches ou hispaniques.

Dans le magazine afro-américain The Root.com, la dermatologiste l’explique en partie par le rôle joué par la mélanine – vous savez cette substance biologique qui est en fait un pigment et responsable de la coloration de la peau, bref le truc qui fait en sorte que je suis définitivement plus bronzé à moins 30° Celsius que Lina ou qui a justifié que l’on réduise mes semblables à l’esclavage durant des siècles – dans le processus de vieillissement.

Clairement, si je suis plus noir que vous frères et sœurs, amis et amantes, blancs, latinos, asians, c’est parce que mon taux de mélanine est plus élevée. Selon Futura Science, la quantité de mélanine chez un individu dépend de plusieurs facteurs comme l’hérédité, le taux d’hormones ou certaines maladies (ex :Albinos).

La mélanine me protège des UV (rayons ultraviolets), c’est pourquoi je n’ai nul besoin en été de me tartiner de crème anti-soleil, j’ai la protection intégrale et permanente depuis ma naissance. 

Généralement, la mélanine accentue le processus de vieillissement et celui du développement du cancer de la peau. Sauf que, dans le cas des noirs, comme le prouve l’étude susmentionnée, c’est le contraire qui se produit. Le processus de vieillissement s’effectue plus lentement et la proportion forte de mélanine diminue le risque d’attraper un cancer de la peau.

 

8
Ici

 

En d’autres mots, vous me direz: Toi le Black, quel veinard t’es! T’as pas à acheter des crèmes anti-âge et de craindre le cancer de la peau. Ostie, t’es chanceux! 

Ouais. Tellement je suis hot que dans son clip vidéo célébrant le 375e anniversaire de la création de la ville de Montréal, le comité (d’un chromatique si Kleinien) en charge de l’organisation a préféré gommer la tâche noire du paysage québécois.

Quand Montréal s’allume, il n’y a pas de place pour l’obscurité. Les minorités invisibles donc. Montréal est d’une blancheur aveuglante, et ce n’est pas seulement à cause de l’hiver. Montréal la blanche, il y a dans l’expression un truc très cinématographique. Le passé. Ou son poids. C’est Bachir Bensaddek qui en serait ravi. 

Ouais. Je suis veinard. Je ne vieillis pas. Comme une chose que l’on ne voit pas. Je ne chope pas le cancer. Je suis le cancer. Vous avez raison, je ne sais pas la chance que j’ai.

 

0
Ici

 

 

 

comite-organisation-montreal-sallume
Le Comité d’organisation 375MTL

capture

« In terms of the process, it would be caucasian skin that ages least well. Mixed-race skin also ages pretty well, » says Estelle. « But the darker the better. »

 

La peau noire est  paradoxale : d’un côté elle vieillit moins vite que les autres peaux mais de l’autre elle est plus fragile. La peau noire marque très facilement (taches sombres) et cicatrise mal. La peau noire n’est pas adaptée au  climat occidental et a besoin de beaucoup d’hydratation pour compenser.

7
Ici

 

Je ne fais pas mon âge. Im the Black who doesn’t crack. Chronologiquement, mon permis de conduire dit que je suis bon pour la casse. Biologiquement, mon corps est encore bon pour la tournée des minettes, des MILF et des Cougars. Il est aussi opérationnel qu’un Navy SEALs après un triathlon IronMan, qui enchaîne comme si de rien n’était avec un marathon au Sahara ou une course d’obstacles en Amazonie.

Et quand j’ouvre la bouche, à l’instar de Lina, tout le monde me plaint en se demandant : Est-ce qu’il n’a sérieusement rien d’autre à foutre de sa life pour s’intéresser à de telles conneries?! Buddy, t’es jeune, arrête de faire le vieux!

Seulement, pour la très large majorité de cette génération Y ou Z, lorsque j’ai terminé mon premier cycle universitaire, ils n’étaient qu’un projet incertain végétant dans les couilles de leurs pères.

Cela fait de moi, leur ancêtre lointain. Mais je ne demande pas tant de respect. Nooon. Juste qu’ils me changent la couche. De-gueu-lasse

Je rigole en digression pour revenir à l’essentiel: l’apparente jeunesse de la peau noire. Il y a là comme un crack entre le chronological age et le biological age. La génétique n’a pas la même conception du temps que l’horloge des années. La science me fascinera toujours. 

Certaines personnes semblent avoir physiquement neutralisé les effets du temps. C’est aussi la manifestation d’un way of life qui ne fait pas du stress un indicateur de productivité et de performance. Donc de bonheur.

Au-delà de la couleur de la peau, paraître moins jeune, temporellement immobile, est selon moi une combinaison des habitudes de vie et de notre rapport avec l’existence. De l’exposome (l’ensemble des facteurs environnementaux responsables à 80 % des signes de l’âge) – lire la recherche publiée dans la Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology en 2013 – et de l’hygiène intérieure. 

 

young female having fun on flowery meadow

 

Je crois qu’il est possible que les personnes qui donnent le sentiment de ne pas vieillir, sont celles qui dirigent leur énergie sur des questions moins matérielles, superficielles, plus spirituelles. Il est probable qu’elles soient celles qui ont trouvé une forme intérieure de paix et sérénité, et qui ne possèdent ni la même vision (le sens) de l’existence ni la même valeur (priorisation) que la plupart.

Adopter des habitudes saines de vie, c’est aussi décrocher d’une réalité dans laquelle nous sommes des loups, pour tous et pour nous-mêmes. C’est tenter de connecter avec son environnement dans une symbiose telle que détruire, dominer, triompher sur tout seraient foncièrement incompatible avec la nature humaine et bonnement inconcevable. Peut-être est-ce trop vouloir?

A une époque qui confond spiritualité et religion, oppose avoir la foi à la liberté, et solutionne les récurrents problèmes de dépression ou de mal-être par la seule cure psychanalytique et les anti-dépresseurs, et si le véritable remède à nos maux n’était que le retour aux sources? A la guérison des meurtrissures de l’âme? Bien plus qu’à l’atténuation éphémère des tourments de l’esprit? Qu’avons-nous à perdre? 

Peut-être ce besoin de revenir à soi, à l’âme, à l’harmonie avec son environnement, à une existence de plénitude, d’équilibre, davantage qu’une vie de jouissance absolue et perpétuelle, explique le succès de plus en plus croissant des pratiques telles que le yoga, la méditation, des livres sur la pensée positive, la paix intérieure, l’estime et la confiance de soi? C’est possible. Et c’est tant mieux.

 

la-presse
Ici

 

metro
Ici

 

vainui-castelbajac-rorschach-pere-noel

 

Individuals who were ageing more rapidly were less physically able, showed brain ageing, suffered worse health, and looked older.

Beyond clinical indications, a person’s experience of ageing was found to be influenced by their own perceptions of their well-being and by that of others.

 

Je suis noir et je ne vieillis pas. Il y a d’indéniables avantages liés à cet état. Par exemple, quand Twilight faisait battre le cœur des gamines, j’étais le vampire noir ultra sexy. J’en mordais à pleines dents.

 

images-1

 

Les Twilighteuses ont pris des rides, elles fantasment désormais sur des octogénaires qui ont la trentaine, certaines s’accrochent aux p’tits jeunes comme on tient à ses souvenirs, leurs petites sœurs tripent sur le sadomasochisme ronron des 50 nuances de Grey, je m’ajuste, d’où le nom si adulescent de ce blogue: les 50 nuances de Dave.

Black doesn’t crack, certes. Cela n’assure pas de passer de mode, de devenir has been. Alors je tente de garder la main.

Apparemment ça marche. L’autre jour, l’ado qui sert de commis au dépanneur a demandé à voir mes pièces d’identité avant de me vendre un paquet de cigarettes. Il faut avoir l’âge légal pour s’acheter un cancer, je n’ai pas rechigné. Il a regardé mon ID et il est passé proche de l’infarctus.

J’ai cru qu’il allait appeler les flics pour falsification et fraude. Je me voyais déjà devant le juge: Monsieur vous êtes trop jeune pour votre date de naissance, c’est franchement abusé! Je vous condamne à la perpétuité, le temps de vous faire de vieux os!

Je m’imaginais la Une du Journal de Montréal: Un noir trafiquant d’âge condamné! Sa femme songe à le poursuivre pour pédophilie! Entretien exclusif (Voir page 1). Et le Parti Québécois gagnant dix points dans les intentions de vote. 

 

beautee_peau_noire_metisse1

 

Depuis, j’ai laissé pousser la barbe. Mon frère Chrispy m’a dit : Avec ta barbe, tu vas te faire enfermer ici à Paris. Tu ressembles à un djihadiste venant de la Syrie. Faut la raser!

Je n’ai eu la force de polémiquer. Surtout l’envie. Dans son dos, une cougar ne me quittait pas des yeux. Le Black que je suis a vu la fermeture éclair du pantalon faire crack. J’ai toujours eu un faible pour les vieilles. Je me demande bien pourquoi. 

Je suis noir et je ne vieillis pas. Les inconvénients sont connus. Entre autres choses, je dois me forcer à parler jeune :  Genre, elle est trop genre hot quoi!

Ou devant un auditoire génération Z quasiment lobotomisé après deux minutes de présentation orale à l’université – avec le reste de ce qui n’est pas branché Facebook, Snapchat, Tinder – bifurqué vers des références Narcity ou Nightlife.

Cela donne à peu près ceci:

Le modèle de Lasswell est une théorie en communication élaborée en 1948 et qui a pour fonction principale d’examiner la dynamique d’influence et de persuasion s’opérant dans une situation de communication propagandiste… Autrement dit, le modèle de Lasswell c’est un peu Facebook sans le Feedback. Les gens font leur show et tout le monde ou presque fait le mouton.

Là, l’auditoire n’a pas attendu le troisième jour pour ressusciter des morts, l’effet est immédiat. Dans les notes virtuelles tapées sur la pluralité des supports technologiques, trois mots ont été retenus: Facebook, Feedback, Mouton.

Un jeune plus attentif que les autres me demande: Pardon mais Facebook ça n’existait pas en 1848! Tu racontes n’importe quoi!

Là, j’éprouve un irrépressible besoin de faire bêêêêêêêêle.

 

capture

 capture

 

Tout ça. C’est la faute de Lina. Avec son #theagelessman qui m’était adressé. Et son Black doesn’t crack. J’ai appris que la mélanine me protégeait des UV qui eux contribuent d’une manière considérable au photo vieillissement. Le soleil ne rajeunit pas toujours. L’été ne la trouvera pas drôle. Le Sud aussi. 

Couplé à une vie oh là oh là ou olé olé, à 20 ans certaines peaux sont déjà épuisées, certains visages ravagés, certains corps à bout de souffle. Il y a le gym, le Subway pour espérer sauver ce qui ne tombe pas ou n’est pas encore en lambeaux. Il y a aussi un changement radical de mode de vie et de regard sur soi.

Avant Lina, je n’avais pas autant conscience de cette autre réalité Black.  Je portais mon jeans pourri au milieu des fesses, non pas pour faire Yo! mais parce que je suis trop pauvre pour m’acheter une ceinture en rabais à St-Vincent de Paul.

Maintenant, je sais que tout est cohérent. Le jeans et le caleçon qui dépasse. Les boucles d’oreilles et les sneakers dernier cri. Le phrasé vieux sonne comme une dissonance, une escroquerie, une bullshit, une prétention, une arrogance, dans la tête de ces jeunes qui me tutoient comme ils m’invitent à fumer du shit.

Lina m’a conseillé de cesser de parler et de faire le vieux. Elle est catégorique, ça fait Rat de bibliothèque avec un bâton dans le cul. Lina est ma relationniste. Pour elle, tout est une question d’image et de réputation. Elle a été intraitable: T’es un Black doesn’t crack, le jeune c’est ton branding, alors arrête avec tes réflexions qui font chier et tes mots à 5 cents dont tout le monde s’en fout! T’es un Forever Young, Love Yourself!

J’ai hoché la tête. Je me suis levé.

Tu vas où?!

Mâter un film porno.

 

 

15c0eadef92b1443f952204f7213ebe0

 

Alors?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s