Astrologie 2017: discours sur les astres et prévisions astrologiques couillonnes


Cette année 2017 sera à coup sûr celle de la castration des uns et de la libération des autres. Une histoire de façonnement du mâle. Et tout le monde se fera Queerty. Ou Qweerty. D’une manière comme d’une autre.

Publicités

signes_astrologiques_du_zodiaque-1024x1024

Cette année 2017 commence bien.

Trump est Président.

Françoise David jette l’éponge.

Les 8 (multi et archi) milliardaires les plus riches sont encore plus riches que la moitié la plus disetteuse des plus pauvres de la planète (mais ce n’est pas grave, ils contribuent via leurs actions philanthropiques à cette charité toute chrétienne qui se fout de la gueule de ceux qui la reçoive – quand on ne paie pas sa juste part d’impôts et que l’on fait un chèque minable aux petites gens, cela se nomme du foutage de gueule).

Comme le souligne le rapport d’Oxfam, l’économie mondiale actuelle c’est celle qui est au service de ces 1% ultra et hyper riches. Ceux qui exploitent en toute impunité un système économique défaillant, en éludant l’impôt, en réduisant les salaires et en maximisant les revenus des actionnaires. Un système donc, foncièrement, injuste, inéquitable, indécente, exacerbant les inégalités dans une société déjà très inégalitaire.  

Cette année verra le triomphe des humanitaristes de l’inégalitaire.

capture
Source

 

0
Source

Autre prédiction, le populisme. Il sera le point de convergence des signes d’Eau (Cancer, Scorpion, Poissons), des signes d’Air (Balance, Gémeaux, Verseaux) et des signes de Terre (Taureau, Capricorne, Vierge).

Un cancer qui sera le mal à la mode, aussi cheap que la surconsommation de la populace en furie, aussi chic que ses porte-paroles en costard et autres, aussi virulent que la colère qui le véhicule. Ce sera une bonne année du cancer. La populace ne lui survivra pas. Les politiques s’en sortiront, et Goldman Sachs demeurera. Parce que dans une société en mouvance speedée, Goldman Sachs reste l’unique point de stabilité. La valeur-refuge par excellence. Pour les investisseurs d’entre-vous, vous savez ce qu’il vous reste à faire. 

capture
Source

Le cancer noiera le poisson. Tout le monde dans le bocal. Quant aux vraies affaires, quelqu’un buvant la tasse s’écriera: On s’en balance! Le Gémeaux, le symbole même de la prise de conscience de l’intelligence sur la matière, explosera de joie.

Et là, les plus lucides, comprendront rapidement que si le Gémeaux, ce diplomate, ce cérébral, cet esprit alerte, est désormais l’écho de la nigauderie, alors il est temps pour tous de s’adapter, de se faire uberiser, répliquer à la Dawkins.

Ainsi, le Verseau, grand guide pour l’humanité, se fera escort, assurant le bonheur aux générations présentes et futures.  Cette année le Prix Nobel de la paix sera Verseau, et à Oslo. Tout vert. Un peu sot. Dans les canons du Comité norvégien

Le Taureau, le printanier d’entre tous, vivra cette année comme un long hiver qui pue la charogne. Lui qui aime tant se fier au bon sens, perdra le nord, tout simplement.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé d’être conservateur et traditionaliste, figé dans l’espace, le temps, les idées, les bouleversements majeurs des 365 prochains jours, la tauromachie des combats burlesques, spectacles sanglants qui font jouir et vomir, seront pour lui le coup de grâce. Too much. Même pour l’austère qu’il est. 

diapo002_3

BELGIUM EU BULLFIGHT PROTEST

Dans cette année irrationnelle, le Capricorne, le pittoresque, sera le plus heureux de tous. Il gambadera d’un point insignifiant à un autre, libre et ambitieux. 2017, pour lui s’annonce formidable. Il assumera les plus grandes responsabilités, brouter l’herbe invasive, menaçant la Civilisation – cette petite maison dans la prairie :  paysanne dans la tête, moderne dans la connerie, technologique dans cette espèce d’expressivité rudimentaire.

Le monde aura besoin du Capricorne. Il lui déclarera sa flamme, le « Capri, c’est fini » appartiendra à une époque absurde, à un temps niais. Le monde sera en amour avec son Capri. Ce sera sentimental, zoophile. Capri, c’est zizi

zzoophile-647x380

Personne cette année ne sera Vierge. Tout le monde se fera et sera défoncé. Les océans, le climat, la nature, en premier. La raison humaine deviendra une forme de raisonnement conduisant à l’inutilitarisme le plus efficient, efficace, rentable.

Cela se fera dans l’ordonnancement des processions religieuses, dans un pragmatisme ecclésiastique à la François Selfie Ier.

La Madone remplacera le Christ Rédempteur, à ses pieds sera inscrit en caractères hollywoodiens, l’émasculation définitive du mal : #cultureduviol

edvard_munch_-_madonna_1894-1895
La  Madone, Edvard Munch

Cette année 2017 sera à coup sûr celle de la castration des uns et de la libération des autres. Une histoire de façonnement du mâle. Et tout le monde se fera Queerty. Ou Qweerty. D’une manière comme d’une autre.

Le Bélier qui déteste la passivité, foncera dans le tas. Attiré par des identités testostérones, il se laissera poussé la barbe, mettra du Gloss sur ses lèvres, s’épilera ses nouvelles couilles greffées et remplies de botox pour faire Taureau, et se regardera dans la glace en se disant: T’es bêle.

Pour lui, 2017 est le début de l’amour de soi à profusion, du Je mème, à n’en plus finir.

citation_en_image_je_vais_probablement_finir_par_me_marier_a_moi-meme_mais_ce_nest_pas_grave_par_0429

2017 sera définitivement agité, d’une sincérité sismique. L’optimisme sera à point et servit froid dans des plastiques non-recyclables. Le Sagittaire sera bien.

Les sujets graves seront broyés, mis à sac. Les sujets sombres seront éclatants. Il n’ y aura pas de place aux préjugés qui favorisent l’ouverture, la gentillesse, le Sagittaire y veillera avec la bienveillance que l’on lui connaît. Et tout ça se fera dans la plus parfaite ponctualité. Et dans le rugissement du Lion.

2017 sera aussi chevaleresque que Don Quichotte de Cervantès. Les moulins à vent brasseront l’air impur, les héros les prendront d’assaut, croisade après croisade, personne ne se rappellera plus de la raison de cette folie, mais chacun saura que la victoire finale est imminente, comme l’arrivée de Godot.

Le lion, preux chevalier, romantique, charmant et puissant, n’aura aucune difficulté à bouffer du Bélier.

Parce que cette année, il se fera le défenseur gourmand et insatiable des plus faibles. 

Il n’est pas bien que les hommes honnêtes deviennent les bourreaux des autres hommes, quand ils n’y ont aucun motif. 

ba7316a6485002b7fb8e9f47439d2ee3

Horoscope 2017: l’influence des planètes

En 2017, quelques planètes auront une forte influence comme Mars, Wall Street, Davos, les institutions de Bretton Woods, les GAFA et les NATU.

Dans tous les cas, leur influence sera très positive, pour ceux qui sont déjà bien lotis et qui n’en ont pas besoin. Pour les autres, les restes et des poussières, il y a la prière, la méditation, et la famille Kardashian

capture
Source
0
Source

capture
Mars 1996, Davos, Ignacio Ramonet

images-1

Alors?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s