Les nuages ont un sourire d’enfant


Je suis enceinte. De onze semaines. Je l’ai appris mardi. Il faisait beau.

Et j’ai avorté le lendemain.

Il faisait beau.

Je suis allée m’asseoir dans un parc, et j’ai profité du soleil. J’ai eu envie de me mélanger à lui, de me dissoudre dans ses couleurs vives, et devenir un rayon de bonheur. J’ai demandé au soleil, comme d’autres demandent à la lune. Le soleil a dit oui.

Il fait beau. J’ai juste envie de m’allonger dans l’herbe, de fixer le ciel, et de voler là-haut. Un soleil qui monte loin, pour aller éclairer l’univers.

La musique endiable le parc. Les gens rient, s’aiment, et brillent comme des soleils. La musique produit des notes qui volent haut et remplissent le ciel. Magnifique. Incandescent. La musique est un soleil qui s’écoute. Je tends l’oreille, et je me dissous dans ses sonorités.

Je fixe le ciel, les nuages ont un sourire d’enfant. C’est dans ma tête et dans mon cœur. Je leur rends la pareille, comme Zora de Céline. Le visage nu sous le vent, les jambes caressant l’herbe si verte, et des larmes plein la vie.

Publicités

Alors?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s