Fade

Bande sonore : Fade – Kanye West.

Hier, mon ex-femme m’a envoyé sur fakebook messenger un vidéogramme de kanye west alias yeezus après être passé par les fesses de kim. Il faut comprendre le truc, quand tu passes par le cul de kim tu reçois une illumination, tu te sens prophétique, tu as des envies de marcher sur les eaux, tu te sens une nouvelle vocation quasi messianique, tu crois même que tu flottes dans les airs, kim taille non seulement des pipes comme aucun mortel sur terre mais en plus à un de ces culs divins que vogue et autres papiers de toilette s’arrachent, cela relève proprement du miracle christique. Normalement, avec vogue t’as pas envie de te torcher avec, juste envie de chier.

Dans le vidéogramme de kanye yeezus christ – un temps bigot du trumpisme avant de reprendre tous ses esprits saints – il y avait une Révélation biblique : teyana taylor. Comme te dire. Teyana m’a fait avoir une érection digne d’une tour de pise, tordue mais puissante, érigée comme une tour de babel pour tutoyer et défier dieux et cieux. Mon ex-femme a accompagné son message de : « Elle me fait penser à cindy ». Je n’ai pas trop quoi su répondre, je me suis demandé si elle me tendait un piège afin de trouver un truc pour une chicane qui finirait par une augmentation de la pension alimentaire, ou qu’elle me préparait une guerre plus énorme du genre « Je t’ai déjà coupé les couilles, je vais achever la job avec le reste ». Bien entendu, je n’ai pas répondu, sur le coup. J’attendais de voir. La prudence comme un néo-réaliste moins va-t-en-guerre qu’un réaliste faucon.

À deux heures du matin, elle m’a écrit : « Quoi, tu ne dis rien ??!!! » Avec une telle suite de points d’interrogation et d’exclamation, j’ai compris qu’il fallait que je me fasse moins prudent, qu’elle était à deux doigts de le prendre pour du mépris ou que-sais-je-encore, de m’envoyer des tomahawks et des scuds dans la tronche. Et possiblement croire que je m’envoyais une Marie-Pier ou une Ernestine dont les strings laissés dans ma salle de bain cette semaine ont été l’objet de plusieurs interrogations de ma fille – qui a bien sûr fait un rapport d’un type stasi à sa mère qui n’a pas hésité à me traiter de salaud irresponsable sans morale et évidemment dégoûtant.

M’envoyer en l’air avec Marie-Pier, Ernestine, Camille, Rose, Dorothée (qui ne prend plus pour son psy et donc qui me fait re-bander), Mélissa, toutes les tu-veux-voir-mon-zizi de ma vie foutue menée par une âme irrécupérable, etc., pire version du scénario déjà rambo dans sa tête, cela signifiait simplement qu’un ou plusieurs culs étaient plus importants pour moi que de répondre à son message. Mon ex-femme a le sang qui ne fait pas qu’un tour, il fait un quart de tour, même pas, elle envoie drette les tomawaks et les scuds dans la tronche (présumée) coupable. Le mec finit bronzé. D’où ma gueule de negro, presque spiritual. Tu devines le nombre de fois que j’ai reçu ses bombardements sur la gueule.

 

giphy

 

J’ai répondu : « Ah cindy. Mais pourquoi. » C’est clair que j’ai fait semblant de ne pas piger, tu imagines un peu que je lui dise : « Bien sûr, oui cindy, la quasi perfection. » Je veux dire, c’est l’anéantissement total. Pas de tomawaks, pas de scuds, seulement des ogives nucléaires dans la tronche, direct. Pas fou le mec. J’ai fait le parfait « I really don’t know what you’re talking about ». Comme un mec qui vient de passer par les fesses de kim et qui fait comme s’il avait reçu son illumination en traversant un désert ou en étant assis sous l’ombrage d’un arbre. En même temps, quand on lit le christ et sa fiction très vaticane voire évangéliste milliardaire d’aujourd’hui vendant sa poudre à perlimpinpin à des foules pauvrardes, quand on lit bouddha et son récit très licorne au string fluo avec une zénitude d’un mysticisme je-ne-paie-pas-d’impôt-moi-car-je-suis-un-prince, on ne peut s’empêcher de se demander qui a été leur karl rove pour faire gober de telles sornettes à des intelligences humaines. Je ne peux me payer les services de karl rove, trop pauvre, trop pas davos, trop pas néo-con’. Alors, j’ai fait mon innocent. « I really don’t know what you’re talking about ».

« Tu me niaises tu ????!!!! » « Cindy, ton ex !!!!! La salope !!!! » Avec une telle suite de points d’interrogation et d’exclamation, je sais que mon ex-femme ne plaisante pas. Il est quoi plus de deux heures du mat’, elle n’est pas entrain de baiser son conjoint, elle a donné congé à sa bite, j’ai intérêt à ne pas déconner. « Ah ouiiii, cindy. ». « Fuck you !!!! » Mon ex-femme n’a jamais eu sa langue dans sa poche, ne s’est jamais encombrée d’un vocabulaire molière et autre académie française pour dire les vraies affaires, quelques fois c’était presque comme me chier dessus, un truc très vogue, littéralement. « Okkkk. Quoi cindy ? » Je pose la question pas du tout innocente. « Elle a un corps et un cul pareils !! » « Ahhhh.. Je n’avais pas remarqué ». « Fuck you !!!! »

Là, je sais que j’ai deux options : soit j’avoue soit je m’obstine – ce qui revient à ouvrir les portes de l’enfer. Je suis un kamikaze qui sait tout de même faire preuve de lucidité. « C’est vrai qu’elle a un truc de cindy ». « Fuck you !!!! » Je comprends qu’il est important de faire plus. « Non mais j’avoue elle ressemble à cindy, pas le même visage mais le physique c’est tout à fait ça, me semble ». « Tu n’es qu’un trou du cul !!!! » Mon ex-femme me fait comprendre en langue très québécois à quel point elle n’a jamais digéré que cindy ait été mon ex avant elle. En outre, j’ai eu l’outrecuidance de l’inviter à un party barbecue un été. Mon ex-femme voulait arracher les seins le cul, et le reste à cindy et à moi. Je n’avais pas compris à l’époque qu’au québec il était plus qu’insultant d’inviter son ex à une fête organisée chez soi et en présence de sa blonde.

Les semaines qui suivirent furent comme tenter de faire la paix entre israéliens et palestiniens. Nous en sommes arrivés à un accord de paix, et le el-sadate que j’étais n’a pas fini criblé de balles après avoir pris la main tendue de menahem begin. Je n’ai pas mis une balle dans le crâne de mon ex-femme comme yitzhak rabin parce qu’elle avait osé tendre la main au frère ennemi. Notre relation incestueuse ne méritait pas un tel carnage. Un soir, après des négociations difficiles à camp david, notre accord post-cindy s’est soldé par une baise d’anthologie. Vous me connaissez, au fond, je suis un putain de peace and love. C’est plus fort que moi. Ai-je le choix? Le niveau de bronzage que j’ai atteint est comme des blessures de guerre, si je continue dans le carnage le black va virer bleu foncé. Un truc presque avatar, ce qui peut donner à d’autres des idées d’esclavage, de génocide, etc. Etc. Pas fou le mec. Je suis paix et amour.  Lucide comme un réaliste

Cindy est la copie plus que conforme de teyana taylor. Même corps, même puissante quand elle danse, même aura dans sa présence, même érotisme absolument dingue. Je ne parle même pas du string presque ficelle et du pubis rasé. Quasi perfection. Cindy fût une de mes premières ex au québec. Je n’ai jamais autant joui et baisé qu’avec qu’elle. Ancien top model amateur comme un vidéogramme xhamster amateur, ancienne super star teenage de je-ne-sais-quel-truc, cindy baisait simplement comme une furie, comme un ouragan, comme une porte de l’enfer grandement ouverte, et nom de dios jamais je n’ai eu autant mal aux couilles.

Cindy, master en business ou un truc du genre à paris sorbonne, française black de souche, militante féministe avec un vagin piranhas prêt à dévorer le phallus en errance ou égaré près de son trou noir, la simone de beauvoir café au lait qui méprisait les références occidentales de l’intellectualisme pour ceux d’un afro américanisme et d’une négritude qui ne fait pas que wakanda comme un black panther hollywoodien, était une figure imposante.

Belle comme bella hadid, brillante comme marie skłodowska-curie et aussi lumineuse que angela davis, cindy portait un cerveau avec un string qui la première que je l’ai vue m’a fait bander comme un âne. Cindy a rendu moins infernal la souffrance de mes premiers mois au québec. Elle accompagnait mes heures nocturnes en me parlant de la pensée de frantz fanon, de w.e.b du bois, de l’écriture afropéenne de léonora miano, et des autres, avec une telle subtilité loin d’un résumé pompeux – du genre je-vais-te-montrer-à-quel-point-je-suis-cultivée-intelligente-et-bof-bof. Cindy les dévorait, et j’étais bonnement complètement durablement gaga d’elle.

 

BouncySpectacularEstuarinecrocodile-size_restricted

 

Mon ex-femme ne l’a jamais aimée. J’ignore pourquoi. Et quand elle m’a envoyé le vidéogramme de kanye west, en fait c’était une façon de me dire à quel point c’était une vraie merde. Le vidéogramme et cindy, moi y compris. J’ai bien reçu le message. 

Cindy et moi nous avons pris des chemins divergents, cindy voulait devenir une étoile dans le ciel de montréal et moi j’avais des ambitions moins célestes, juste essayé de mon mieux resté un ver de terre. Aujourd’hui, cindy brille haut dans les cieux, olympienne, à la droite des zeus et autres immortels. On s’est revus l’autre jour dans une soirée caritative mondaine où les riches sortent leur chéquier comme on montre aux autres ce que l’on a de grosses queues et de gros vagins dans le caleçon (le string). Cela faisait plusieurs années depuis la dernière fois, au cours de laquelle je l’ai traitée comme une merde à cause d’une attitude merdique. La dernière fois, elle m’a demandé d’aller me faire enculer, je n’ai pas suivi le conseil, pas vraiment mon truc. Et moi, d’aller se faire foutre, apparemment elle a suivi le conseil. Ça se voit bien sur son visage. Cindy avec plein de filtre foutre est sublime. 

Cindy était avec un spécimen de beau mâle apollinien, j’ai rentré ma bedaine dionysiaque du mieux que j’ai pu. Effort vain. Devant dieu, il faut juste s’incliner. En plus, le mec a un doctorat en sciences politiques de mcgill, je veux dire « Come on ! » beau comme apollon et un cerveau de dieu, la vie est juste injustice. Cindy souriait, elle était heureuse, on a échangé et j’ai rapidement compris que ce qu’elle visait désormais était le prix nobel. Nom de dios, cindy.

« C’est une pute ! Tu le sais ! » « Mais non, voyons… » Mon ex-femme n’a pas apprécié que durant le party estival, au sous-sol de notre maison bling-bling, cindy ivre comme bukoswki me suce la bite. La scène a été captée par mon ex beau-père qui ne me l’a jamais pardonné. Mais ce n’est pas la raison de notre divorce, il y a eu pire, nous n’étions plus simplement amoureux l’un de l’autre. Plus violent qu’une pipe. Cindy et moi avons baisé plusieurs fois après, nécessairement.

 

giphy (1)

 

Mon ex-femme m’a demandé : « Alors, son cul est meilleur que le mien ???!!!!! » Avec une telle série de points d’interrogation et d’exclamation je sais que ma vie entière dépend de ma réponse. Comme je ne suis pas totalement con je fais appel à plus salaud que moi : karl rove. Je creuse un trou abyssal dans mon american xxxpress. Karl me dit : « Deny everything and write a new storytelling ! » Il sait de quoi il parle il a fait réélire bush junior malgré guantánamo et autres, et élire bien de nombreux bush de par le monde. Je pense à mes couilles déjà disparus depuis le divorce, à ma verge salope qui aspire à plus de saloperies, et je réponds à mon ex-femme : « Je n’y ai jamais pensé. » Elle bombarde : « Fuck you !!!!! » Comme elle me le dit souvent je suis un piètre menteur.

Ce matin, cindy m’a envoyé un vidéogramme de kanye west après sa traversée du désert, je veux dire le vortex que sont les fesses de kim, en pleine crise épileptique évangélistique d’illumination hallucinogène, bouddha sous un arbre, le christ au mont des oliviers, confucius en pleine branlette, elle était teyane taylor dans une salle de sport, puissante, époustouflante, en string sans fluo, tout ce qu’il faut où il faut, perfect. Cet après-midi, on s’est revus. On a fait un truc qui ne fera pas la couverture de vogue. Un truc de l’ordre de l’as de trèfle qui pique son cœur.

Bande sonore : Caroline – Mc Solaar.

Publicités

4 réflexions sur “Fade

Alors?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.