Sache que je

Il y a du flou dans « je t’aime »
Pas qu’un sentiment pas que ça
Des traits imprécis d’une émotion confuse
Y’a de l’incertain dans ces mots

Je dis l’amour n’a aucun langage
Et toi que les mots ne servent à rien
S’il leur faut des vers et des phrases en otage
Comme des voix dessinées sur un parchemin

Alors sache que je
Sache-le
Je

 

img_1329

 

Il y a de la vie dans « je t’aime »
Un sentiment que les morts ne connaissent pas
Il y a de la mémoire dans « je t’aime »
Des souvenirs et des vies
Il y a de la souffrance dans « je t’aime »
Des blessures et des peurs
Il y a de la tristesse dans « je t’aime »
Des départs et des disparitions
Il y a de la solitude dans « je t’aime »
De l’espérance et de l’attente
Il y a du mensonge dans « je t’aime »
De l’illusion et quelques aveuglements
Il y a une supplique dans « je t’aime »
« Je voudrais dormir près de toi »

Alors sache que je
Sache-le
Je

 

img_0612

 

Il y a de la renaissance dans « je t’aime »
Un sentiment qui s’enfante dans la vie
Il y a du clair-obscur dans « je t’aime »
Des clartés et des obscurités
De la lumière et des ténèbres
Un voile et une nudité
Une demande de promesse
Une promesse donnée
Des vers de soi
Des rimes à soi
Un court poème
Que nulle autre que toi
Ne saurait lire

Alors sache que je
Sache-le
Je

C’est un bien curieux stratagème
Trois mots qui n’affirment pas
Qui posent une question
Qui expriment une demande
Qui disent une supplique
Qui dévoilent
Et qui ne montrent pas
Tout

Alors sache que je
Sache-le
Je

« Et toi
M’aimes-tu
Toi »

 

2 réflexions sur “Sache que je

  1. Pingback: Ich Liebe Dich – Les 50 Nuances de Dave

  2. Pingback: Diane Boomerang – Les 50 Nuances de Dave

Ce site vous est proposé par WordPress.com.