Mourir aujourd’hui

Certains prendraient un avion
Et iraient crever ailleurs
D’autres se barricaderaient chez eux
Fermeraient le caveau à double tour
Et moi que ferais-je
Je jouirai dans ta bouche

Certains voudraient revoir leur ex
Et iraient s’envoyer en l’air
D’autres se masturberaient
Enfermés à double tour
Dans un caveau online
Youporn pornhub et les etc.
Une dernière fois
Et moi que ferais-je
Je jouirai sur ton visage

Si on doit mourir aujourd’hui
Ce que je ferai de plus
Ce que je ferai de moins
Moi, je jouirai sur tes seins
Moi, je jouirai sur tes fesses

Certains referaient le monde
Et iraient crever les injustices
D’autres voudraient boire
Ce qui s’écoule de leur moitié
D’autres voudraient faire les bêtes
Dans des saturnales et autres orgies anales
Jusqu’au crépuscule
D’autres prieraient
Et les dieux étant morts
Crèveraient d’espérance
D’autres qui n’en ont rien à foutre
S’efforceraient d’être plus minables
Spéculant en bourse sur la fin
Et toi, que ferais-tu
Me boiras-tu
Et toi, que ferais-tu
Me laisseras-tu te boire

 

img_1587

 

Si on doit mourir aujourd’hui
Ce que je ferai de plus
Ce que je ferai de moins
Moi, je jouirai sur la raie de tes fesses
Moi, je jouirai sur un bout de ton corps
Moi, je jouirai, jouirai, jouirai

Et toi, dis-moi, est-ce que tu aimerais
Jusqu’au crépuscule et toutes les nuits de l’au-delà
Que rien, absolument rien, n’arrête jamais
Ce que je déposerai sur ton visage, ta bouche
Tes fesses, ta raie de fesses
Ton corps et chaque parcelle de ton âme
Si on doit mourir aujourd’hui, moi ainsi je t’aimerai
Si on avait jusqu’au crépuscule pour vivre
Tout ce que l’on a rêvé
Si on mourrait aujourd’hui
Moi, je te lécherai la craque des fesses
Le trou de balle et toutes tes lèvres
Moi, je te lécherai, lécherai, lécherai

Puisque l’on ne crèvera pas aujourd’hui
Et si l’on essayait la p’tite mort

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.