Matinale au vent

Hurle songeur, hurle rageur
Éole marche vole flotte au milieu des champs
Hurle caresse, hurle aux fleurs
Le prince des vents parcourt le levant
Au rythme lent d’un pas nonchalant
D’ici jusqu’au bout de l’horizon couleurs d’exubérance
Comme des fauves aux mille nuances vives
Lâchés par le baiser du ciel et de la terre, une romance
Berce les rêves des âmes qui survivent

 

473b48ce-7db4-4099-a297-3d37f0c15c36

 

Hurle crieur, hurle cœur
Le prince des vents au milieu des champs
Marche flotte vole sans ailes sans lourdeurs
Caresse de sa seule présence les milliers de fleurs
Bercées par toutes les nuances d’un baiser bouleversant
D’ici jusqu’au bout de l’horizon couleurs poétiques
Comme des vers aux mille fauves rugissants
Les âmes sortent de leurs rêves anecdotiques
Pour un aux nuances féeriques

Publicités