Lettre d’amour à Charlotte C.

Chère Charlotte

Lady Charlotte

Faut que je t’avoue un truc. Je suis littéralement dirty dirty quand j’entends ta voix, quelque chose d’absolument éthérique lorsque le timbre si singulier de ta voix ébranle mon âme et mon esprit, tu me fais cet effet. Bordel

Faut aussi que je t’avoue que j’aime te regarder dans tes clips vidéos, t’es moche – je veux dire tu le sais t’es pas une angel de victoria’s secret dévoilé avec nichons et fesses à l’air.

Mais vois-tu, c’est bizarre je te trouve belle. Vraiment. J’adore ton visage osseux, le magnétisme de ta silhouette, tes traits si fins dans un tout si abrupt, mais surtout ton regard. Nom de dios, Charlotte ce regard. Juste envie de m’y perdre jusqu’à la fin des temps. 

Voilà Charlotte, je t’aime.

Et je vais te dire un truc très bizarre, je t’en remercie. Je me sens moins mort-vivant. Et je je te le promets je penserai à ma poupée gonflable quand je me branlerai. T’inquiète, je ne te salirai pas. A moins que tu insistes. J’suis comme ça, toujours prompt à rendre service. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “Lettre d’amour à Charlotte C.

  1. Pingback: Orgastique – Les 50 Nuances de Dave

Ce site vous est proposé par WordPress.com.