Lady D.

Il est terrible ce petit bruit de tes lèvres
Sur ma peau d’argile séchée
Il est terrible ce petit bruit de tes baisers
Sur mon âme desséchée
Il est terrible ce petit bruit de ta bouche
Sur mon cœur déserté
Terribles sonorités du divin sur l’impureté
Terribles musicalités et autres euphonies
Sur mes sentiments disharmonieux
Il est terrible ce petit bruit de ton amour déposé
Sur le désert du rien
De si peu
De si peu de rien
De rien de tout
Du tout du rien
De l’intérieur comme sur ma peau d’argile séchée
De l’extérieur comme sur mon âme desséchée
De l’entre-deux comme sur mon cœur déserté
De si peu
De si peu de rien
De rien de tout
Du tout du rien
Il est terrible ce petit bruit de tes lèvres
Terrible sonorité du divin
Terrible musicalité et autres euphonies
Sur l’irrécupérable que je suis

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.