Queen Mireille : « N’as-Tu pas rencontré l’amour ? Une qui serait tienne dans l’harmonie et respect ? »

« Mardi 14h35

N’as-Tu pas rencontré l’amour ? Une qui serait tienne dans l’harmonie et respect ?

Mireille »

« Queen Mireille,

L’amour est dans ma vie une histoire de rendez-vous manqués, et de rencontres qui n’ont pas véritablement eu lieu : soit nous avons été en présence sans être ensemble ou nous n’avons pas su comprendre au moment de la rencontre tout ce que cela voulait dire et à cet effet nous n’avons jamais été dans le moment parce que nous ne l’avons bonnement pas compris, nous n’en avons pas saisi sa signification et son sens. Nous avons été absents du moment.

L’amour est donc chez moi une histoire de moments dans lesquels moi ou l’autre, les deux peut-être, je n’ai pas vraiment été, nous n’avons pas vraiment été, ou comme je devais y être de la manière adéquate, comme nous le devions de la manière espérée. Encore une fois, une histoire de rendez-vous manqués.

Aujourd’hui, je ne prends plus rendez-vous avec l’amour, je prends le moment dans son inattendu et sa brièveté, et ces derniers temps je vis le moment sans autre exigence que d’y être vraiment et le plus que possible dans le temps qui nous est impartis (d’autant plus que cette existence est fondamentalement obsolescence). Pas toujours harmonieux, pas toujours respectueux, ce moment est comme l’être humain : compliqué, chaotique, tendre, affectueux, jovial, triste, colérique dans son sens le plus rageux, haineux dans son sens d’amour blessé, clair-obscur, crépusculaire et murmurant (pour reprendre l’autre) des promesses de l’aube.

Bref, un moment humain, en somme. Comme l’amour est une histoire humaine. J’en suis arrivé au point que je prends ce que le cœur m’offre et ce que l’âme veut bien partager avec moi. Ainsi à ta question : « N’as-Tu pas rencontré l’amour ? Une qui serait tienne dans l’harmonie et respect ? », je réponds : « Par moments ». »

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.