La Bite qui fait Non

C’est une bite qui fait non non non
Toutes les fois, elle fait non non non

Elle est tellement chienne
Que j’en rêve la nuit

C’est une chienne de bite qui fait non non non
De gauche à droite, de droite à gauche
Elle me fait non non non
J’ai pourtant tout essayé
Pour qu’elle me dise oui oui oui
Mais elle fait non non non
Qu’a-t-elle ma chatte pour qu’elle me dise non non non
Qu’a-t-elle de moins que les autres chattes
Auxquelles la chienne de bite dit oui oui oui
Pourtant je lui offrirais bien du félin plaisir
Si elle me disait oui oui oui
Mais toutes les fois, elle fait non non non

Elle est tellement chienne
Que je la maudis la nuit
Que je la vomis en plein jour

C’est une chienne de bite qui fait non non non
De mon beau cerveau à mon sublime égo
Elle me fait non non non
Elle amatrice de chattes
Elle dévoreuse de luxure
Débauchée dépravée dévergondée
Elle me fait non non non
J’ai pourtant tout essayé
Pour qu’elle me dise oui oui oui
Vraiment tout essayé pour qu’elle
Me dise oui oui oui des jours et des nuits
Elle fait non non non

Elle est tellement chienne
Que je la hais le jour
Que je l’aime la nuit

C’est une chienne de bite qui fait non non non
De mes apparences à mes transparences
Elle me fait non non non
J’ai pourtant tout essayé
Pour qu’elle me dise oui oui oui
Le regard d’attention la séduction la révulsion
L’appel à toutes les chattes de ma gang de rue
De la rue sororité, pas loin du boulevard feminist-animalier
Brandissant l’étendard de la fraternelle solidarité
Comme une meute de louves
Chattes-sœurs de misère
Chattes-sœurs puissantes et des appels à l’union sacrée
Entendus par quelques bites qui m’ont dit oui oui oui
Et toute cette meute en chasse de la bite criminelle
Cette fleur du mâle comme celles de l’autre
Bite indifférente comme une qui ne bande pas
À la vue de ma fantastique chatte aux lèvres parfaites
Plébiscitées par tant de chattes et de chiennes de bites
Bite snobinarde qui n’est pas très impressionnée
Par ma chatte olympienne qui fréquente dieux et déesses
Par ma chatte céleste ce repas divin
La chasse à la bite récalcitrante est ouverte
Avec pour mot d’ordre : « Qu’elle soit tranchée ! »
« Pour qui se prend-t-elle ! »
Mes chattes et moi en ferons un sex toy
C’est sans doute mieux que rien
Putain de chienne de bite qui fait non non non

C’est une chienne de bite qui fait non non non
De mes travestissements lumineux à mes stellaires rayonnements
Elle me fait non non non
J’ai pourtant tout essayé
Pour qu’elle me dise oui oui oui
Des mises en scène des miaulements sexy qui ont de l’esprit
Des grognements vindicatifs des coups de griffe
Des léchages de couilles des crimes de lèche-majesté
Des caresses dans le sens du poil des intimidations douces
Des gouailleries franches des saillies frontales des bernements lourds
Des histoires en scénarios sur-écrits d’intensité molle
Des persiflages des dérisions des odes au roi
Des invitations de toutes sortes envoyées au gueux
Des crachats sur la gueule en pompant ses délires
Des x y z et tant d’autres
J’ai pourtant tout essayé
Pour qu’elle me dise oui oui oui
Mais cette chienne de bite me fait non non non

Personne ne lui a jamais appris
Qu’il fût interdit de me dire non non non
Que je n’acceptais qu’un oui oui oui
Moi chatte névrosée en quête de guérison
Non non non
Cela n’est pas acceptable
Chienne de bite qui fait non non non
Sans même écouter ma souffrance
Elle fait non non non
Sans même regarder ma flamboyance
Moi qui l’ai vue tant de fois
Chienne de bite, obscénité obsessionnelle
Du caniveau des immondices de la chiure
Elle fait non non non
Toutes les fois, non non non

Personne ne lui a jamais appris
Qu’il fût interdit de dire non non non
À une chatte qui rêve d’une chienne de bite
Que l’on puisse se permettre de ne pas se la faire
Que l’on puisse se permettre de lui dire non non non
Non non non

Non non non

« Qu’elle soit tranchée ! »

Oui oui oui

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.