..Parce que c’est : peindre

by dave
by dave
by dave
by dave
by dave
by dave

« Raconter vrai »

« Avant de te connaître je m’ennuyais tant
Avec mes rengaines barbouillées
Un chanteur nouveau est entré dans mon cœur
Des paroles qui parlent vrai
Bravo magicien ! »

[extraits de ‘La vie est un rêve’]

« ça ne m’intéresse pas si l’histoire que tu me racontes est vraie, je veux savoir si tu es capable de décevoir quelqu’un d’autre pour être fidèle à toi-même »

[extraits de ‘L’invitation]

by dave
by dave

Maître A :

« Peindre, c’est quoi? pour Dali, Picasso, Chagall, Soulages, Braque… »

« Peindre, c’est quoi ? pour Dalí, Picasso, Matisse, Chagall… – « Commencer à voir les choses » pour Dubuffet, « un mariage sentimental » pour Matisse, « une justification de sa propre vie » pour Chagall, une « expérience poétique » pour Soulages.
Quatorze des plus grands peintres du XXe siècle donnent leur définition subjective de l’acte de peindre, piochées dans les archives de l’INA. Et pour vous, c’est quoi, peindre ? »

Très cher A,

J’espère que tu vas bien. Merci du partage qui présente la diversité des regards d’illustres sur le « peindre, c’est quoi ? » Comme l’autre dirait : tout un « mystère » (aussi simple, enfantin, que ça). Le mystère de l’expérience, l’expérience du mystère, l’expérience et le mystère mis en correspondance ou affirmatif du lien / de l’entre-tenu ou.. tout est ouvert

Certain(e)s (y) travaillent à fond, d’autres au fond, quelques-un.e.s à fond et au fond, les restes n’y travaillent pas et s’intéressent essentiellement à son vécu et son rendu comme jet (quasi instantané) – ou la proposition (presque sauvage – sauvage dans son sens autochtone d’ici = l’état pur ou la pureté de l’état de l’être) comme une (tentative de) matérialisation authentique du moment.

Bref, chacun.e a sa vision des choses, et dans cette vidéo aucun.e ne semble faire montre d’un autoritarisme définitoire sur ce « peindre, c’est quoi ? » elles / ils (artisan.e.s du beau) laissent tout ouvert (en toute cohérence avec leurs œuvres – propositions – artistiques)

Quoi / que dire (ou ajouter) de mieux ? Simplement : rien (si j’ose ou si je puis me le permettre)

Prends soin de toi et des tiens, Maître nous y tenons toutes et tous

by dave
by dave
by dave

Les commentaires sont fermés.

Un site Web propulsé par WordPress.com.