Lady

Ce matin, l’existence était de toutes les nuances
De l’ombre et de la lumière
Des milliers d’ombres et de lumières
Et je n’ai pas su les distinguer
Je t’ai regardée avec toutes ces nuances
Toutes tes nuances
D’ombres et de lumières
Et je n’ai pas pu les ignorer
Ce matin, l’existence était sans netteté
Entre les ombres et les lumières
Enlacées en lutte aimantes
Violences et poésies
Puissances et délicatesses
Tumultueuses et apaisantes
Sous cet éclat divers de couleurs nuancées
Tu étais bonnement resplendissante
Je t’ai regardée dans cette splendeur
D’ombres et de lumières
Et je n’ai pas pu t’ignorer
Ce matin, l’existence était de toutes les resplendissantes splendeurs
D’ombres et de lumières
Indistinctes et différentes
Et je n’ai pas pu me retenir
Je t’ai regardée et l’on s’est embrassés