Le Gnome Adipeux – À propos du Scribouilleur

Teinte noire sur touches cendrées, le Gnome Adipeux se décline en cinquante nuances de Dave.

Gris, automnal, et s’inspirant de courses contraires, de réalisme burlesque, des jungles urbaines et des déserts de la postmodernité.

Toujours dans l’interrogation du contemporain, il erre – vent libre et fou.

Nomadisme, mosaïque, variantes. Éclaté. Là et déjà parti.

Universel de choix. Homme de souche. Pure laine de l’humanité. Un regard, aux visions plurielles, contemple le soleil psychédélique de la Civilisation-barbare.

Peut être jouissif. Ou atterrant.

 

50ndd.5

 

« Ludewic est un salaud, sauf que de nos jours les salauds sont portés en triomphe, donc je m’efforce d’être un gentil, c’est très emmerdant et d’une grande platitude.

Ludewic. Ludevic. Ludwig. Ludwick. Ludovic. Ludevic. Loud. Je prends ce que l’on m’offre avec le cœur.

Ludewic. Quelques fois les gens disent lud. Ludy. Ludovic.

Je déteste ludovic.

Ça fait rot retentissant en plein dîner. Un manque de savoir-vivre, une petite misère des gens ordinaires.

Ludovic ou ludo, ludologue, ludothèque, infantilisant.

Ludique, luditte comme ludd, don quichotte rouge à l’assaut des machinesdon quichotte fou en guerre contre le progrès. Le progrès, ce petit mensonge du fric et du pouvoir qui envoie tant de foules anonymes au cimetière.

Ludo, libido, dildo, pulsion et plaisir, déchéance morale pour survivance de la conscience, au rythme des nuits einaudiennes.

Je suis Ludewic. Ça se prononce Ludewic, comme ça s’écrit. Et personne ne sait jamais comment le dire.

Il est germanique, bien avant le nazisme. Bismarckien dans les formes, beethovennien dans les sonorités.

Au primaire, de petits plaisantins s’amusaient à me saluer d’un geste hitlérien, en retour ils goûtaient à mon côté Führer.

Je veux dire ce côté Jack nicholson dans le kubrickien Shining, de l’acide en lieu et place de la hache. J’ai toujours adoré l’humour fondant. C’est mon côté chocolat. » – Autoportrait d’un prénom

 

 


Contact: 

Courriel : cinquantenuancesdedave@gmail.com

 

 

Publicités