Les caresses en ossature..

11 octobre 2004

Les caresses en ossature
Petites veines crevées
Par un pic de cœur

Les quarts restent en stature
Poignées de temps jeté
Par un hic de fureur

Les clics de douleur
Emprisonnés dans les silences écrasés
Et l’écart scelle les blessures

L’escarcelle en rupture
Vidée d’espérances éparpillées
Après des baisers d’aspic sous une lune en chaleur..

Un site Web propulsé par WordPress.com.