Orphelins de la veuve..

11 novembre 2000

Le manteau bleu recouvre les âmes épuisées
Arrivant par les fleuves obscurs en feu
Radeaux échoués sur les rivages désertés
Les fils ayant commis le parricide
Se prosternent le front contre terre
La langue amputée
Et le corps eunuque

Ils ont marché dans la vallée de la mort
La rose clouée sur la croix du pénitent
Écrasant la poussière de ce monde
Réduit à sa simple matière
Et le temps coulant sous les ponts de le conscience..

 

ap,550x550,12x16,1,transparent,t

Ce site vous est proposé par WordPress.com.